Semaine AMU-entreprise "le développement de l'économie du bien vieillir"

Table-ronde sur « l’économie du bien vieillir » et débat

En présence d'Hélène Wilquin, Maître de conférences en psychologie cognitive - Laboratoire de psychologie clinique, de psychopathologie et de psychanalyse (LPCPP), Matthieu Faure, Responsable Living Lab de l’Institut Méditerranéen des métiers de la longévité (I2ML), Patrick Pansard, Directeur de l’entreprise PROXIDOM et Jean-Jacques Temprado, Professeur des Universités - Institut des Sciences du Mouvement, faculté des sciences du sport, AMU.

Contribution de M. Patrick PANSARD


Qu'est ce que le VIEILLISSEMENT ?

Pour nos CLIENTS, le vieillissement se constate avec l'arrivée de la Dépendance : les actes essentiels de la vie quotidienne ne peuvent plus être réalisée en autonomie. Cela concerne surtout les personnes de 85 ans et plus.

Pour nos SALARIES le témoin c'est moins d’énergie et plus de savoir faire. Nous avons une politique de Ressources Humaines favorables aux 'séniors' en emploi (entendez les 45 ans et plus). Au besoin nous aménageons leur postes afin qu'ils aient moins d’usure et soit en mesure de valoriser et enfin de transmettre leur savoir. L'idée est de leur permettre de partir à la retraite avec le sentiment de s'être accompli au travail.

C'est pour nous une problématique de main d’œuvre : avec bientôt 30% de la population à la Retrait et quelques 20% de jeunes pas encore sur le marché du travail, il ne reste au mieux que 50% d'actifs potentiel.

Or actuellement 1 salarié à domicile s'occupe de 5 clients. Donc il faudrait pour les +75ans, soit 20% en Région SUD (paca), que 4% de la population active qui travaille dans l’Aide à Domicile ! Nous devons trouver des solutions pour optimiser la ressource humaine...


Silver economy : Comment voyez-vous l'économie du bien vieillir ?

D'abord ce doit être Nouveau. Autrement dit ce n'est pas a mon sens le fait de vendre à des personnes aux cheveux argentés qui matérialise la silver économie… Si non les services d'aide à domicile comme le notre y serait déjà .... or cette activité date de l'après 2nde guerre mondiale. Donc ce ne serrait pas nouveau.

Bien Vieillir, c'est une formule un peu impérative. Nous sommes dans le libre choix, aussi je préfère parler de « Vieillir Bien » (comme chacun l’entendra).

A mon sens vieillir bien c'est rester autonome. Donc c'est prévenir la dépendance.

Par conséquent il faut être alerté/ informé en temps utile de ce qu’il conviendrait de faire pour rester autonome (donc vieillir bien)…

Il faut une INFORMATION personnelle pertinente et temps réel. Les Big Data avec une intelligence artificielle devrait pouvoir nous alerter, ensuite il faudrait pouvoir trouver les services correspondants et y avoir accès tout en restant à domicile à ces SERVICES et ces BIENS qui répondent à cette envie de bien vieillir. Là je suppose que l'alliance numérique et humain seraient heureuse.

Les enjeux pour demain

* Réussir son vieillissement

* Prévenir la dépendance

* Mettre à profit les IOT / BIG DATA / Systèmes d'Information pour assurer à domicile un ehpad hors les murs qui conjugue la sécurité + la liberté avec une Accompagnement qui n’épuise ni les aidants naturels ni professionnels

* S’aider des machines pour mesurer, alerter et supporter l’inhumain (poids physique, surveillance continue, problème d’éloignement donc distance/déplacement … )

* S'aider des apports de la robotique / exo-squelette – robot de téléprésence etc …

Exemple d'enjeu : IOT et prévention de la ré-hospitalisation.


Patrick PANSARD

Aix en Provence le 19 Novembre 2018


Faîtes votre demande de devis en ligne

Votre besoin

Rappel express

Indiquez votre téléphone ci-dessous.
Nous nous chargeons de vous contacter dans les plus brefs délais.

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.